Ma nouvelle chronique présentement en ligne sur www.divasenligne.com

la_demande_en_mariageJ’ai eu la chance de partager une soirée extraordinaire en famille ce week-end … Au menu mon plat de résistance préféré : LE MARIAGE. Une cousine nous a annoncé ses fiançailles et son mariage qui suivra cet automne. La question qui brûlait les lèvres : «comment s’est déroulé la grande demande!?». La voilà qui se lance dans un résumé comme seules les filles qui ont le nouveau statut de FIANCÉE savent le faire, c’est-à-dire avec passion. Elle nous raconte le processus d’achat de la bague et les tentatives ‘’subtiles’’ de son chum d’en savoir davantage sur ses attentes qui ont précédées la grande demande tant attendue…

Elle nous mentionne ensuite que son homme a choisi une soirée dans un restau entre amis pour lui faire sa demande. Les yeux brillants des autres filles autour de la table et les «Oh!» et les «Ah!» sont éloquents….Toutes s’entendent pour dire que cette demande était géniale. Elle nous dit tout à coup : «la seule chose à laquelle je pensais c’est : Ah non! C’est pas supposé se passer comme ça! Il n’est même pas à genoux! Il ne devrait pas me faire une déclaration d’amour plutôt que de raconter le procédé d’achat de la bague?» (Les gars et leur récit cartésien… SOUPIR).

Bref, c’est une fille les yeux remplis d’amour qui nous raconte avec une pointe d’humour que les choses ne se sont peut-être pas tout à fait passées comme elle l’avait imaginé, mais qu’elle est extrêmement heureuse de la tournure des événements… et nous aussi (ce sera le mariage de l’année, parole de Mademoiselle M !)

Notre constat autour de la table : «It’s never enough!». Nous les filles, avons cette fâcheuse habitude de planifier notre version parfaite de tout dans la vie. Pourquoi sommes-nous incapables, à l’instar des hommes qui partagent nos vies, de vivre le moment simplement? Au fond quand on y pense, cette demande était teintée des émotions d’une soirée parfaite en tout point. Je dois vous dire que j’entends des récits de demandes en mariage fréquemment et les commentaires des futures mariées qui les racontent ressemblent souvent à celui de ce souper entre filles…

À bien y penser, je n’ai qu’une envie… vous dire que quand ce grand jour arrivera, profitez de ce moment qui vous appartient et qui ne reviendra jamais. Fermez les yeux, laissez tomber vos idées préconçues de princesse et réaliser que le conte de fées se déroule devant vos yeux, ici et maintenant. Les gars pour votre part, ne prenez pas de chances. Voici le lien vers mon forfait  «La grande demande», juste au cas où vous n’auriez pas envie d’entendre notre fameux : «It’s never enough!»  😉

 

160 réflexions au sujet de « La demande en mariage : «It’s never enough» »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web